Retour au menu de français

Conjuguer au passé simple

Complète ce passage de L'Odyssée en écrivant les verbes entre parenthèses au passé simple.
A la fin de l'exercice, clique sur Vérifier pour obtenir ton score et te corriger.

Rappel : Terminaisons du passé simple


Verbes
du 1er groupe

Verbes
du 2ème + certains verbes du 3ème groupe

Autres
verbes du 3ème groupe

Tenir,
venir et leurs composés

-ai

-is

-us

-ins

-as

-is

-us

-ins

-a

-it

-ut

-int

-âmes

-îmes

-ûmes

-înmes

-âtes

-îtes

-ûtes

-întes

-èrent

-irent

-urent

-inrent
Les Sirènes
Bien vite, notre bon navire (arriver) près de l'île des Sirènes, poussé par une brise favorable. Mais alors aussitôt le vent (tomber) ; ce (être) le calme plat : plus un souffle! Un dieu avait endormi les flots. Mes compagnons (se lever) se et (rouler) les voiles qu'ils (déposer) au fond du navire ; puis ils (s'installer) s' aux rames et (soulever) l'écume blanche sous le bois poli. Moi, je (prendre) un large gâteau de cire, avec mon glaive de bronze je le (découper) en tout petits morceaux que je (pétrir) de mes mains puissantes. La cire (s'amollir) s' bientôt grâce à mes efforts et aux rayons du Soleil, le seigneur fils d'Hypérion ; et j'en (boucher) les oreilles de tous mes compagnons, l'un après l'autre. Alors, dans le navire, ils m' (attacher) pieds et poings liés debout au pied du mât, bien serré contre lui. Puis ils (reprendre) leur place et (frapper) de leurs rames la mer qui blanchissait.
Nous avancions rapidement ; nous (être) bientôt à portée de voix des Sirènes ; elles (apercevoir) notre navire rapide passant près d'elles, et leur chant limpide (s'élever) s' :
"Viens ici, illustre Ulysse, honneur des Grecs! Arrête ton navire pour écouter nos voix! Personne n'a jamais longé nos côtes sur son noir vaisseau sans écouter le doux chant qui coule de nos lèvres! ensuite on s'en retourne heureux et plus riche en savoir. Car nous savons tout, tous les maux qu'on endurés dans la vaste Troade les Grecs et les Troyens par la volonté des dieux, et tout ce qui se passe sur la terre fertile."
Ces mots, elles les chantaient d'une voix délicieuse ; et mon coeur aspirait à les entendre. Je (faire) des signes de la tête et des sourcils à mes compagnons pour qu'ils me détachent. Mais penchés sur les avirons, ils (ramer) de plus belle. Périmède et Euryloque (se lever) se et (venir) ajouter des liens qu'ils (serrer) davantage. Bientôt nous (dépasser) l'île, on n' (entendre) plus la voix ni le chant des Sirènes. Alors mes braves compagnons (ôter) la cire qui leur bouchait les oreilles, et me (délivrer) de mes liens.